Enfants trouvés à Vernoux-en-Gâtine

Un nouveau document, transmis par Marc Bouchet, nous montre une conséquence probable des Guerres de Vendée.

Femmes chargées d’un enfant trouvé sur la commune de Vernoux-en-Gâtine

Le 5 frimaire de l’an onze (26 novembre 1802), Guesdon, le maire de Vernoux, écrit au préfet des Deux-Sèvres pour déclarer les femmes de sa commune, chargées d’un enfant trouvé. Des enfants ont sans doute été abandonnés par une mère en difficulté, en cette période troublée de la Révolution, ou peut-être étaient-ils orphelins de parents victimes des guerres de Vendée, la commune de Vernoux-en-Gâtine étant proche de la région insurrectionnelle.

vernoux en gatine3
Vernoux-en-Gâtine, carte postale ancienne

Ces femmes sont les citoyennes
– Marie Fournier, chargée d’un fils de neuf ans
– Marie Mosnay, chargée d’un fils de neuf ans
– Rose Fradin, chargée d’une fille de huit ans
– Jeanne Guesdon, chargée d’un fils de six ans
– Marie Raimon, chargée d’une fille de neuf ans
– Marie Briau ???…chargée d’un fils de cinq ans et six mois
– Jeanne Fradin, chargée d’une fille de cinq ans
– Jeanne Baribaud, chargée d’un fils de deux ans.

Commentaire du maire « …mais ces pauvres femmes ont bien de la peine à élever ces enfants. La plupart sont à la mendicité. »

Référence série 11 F 64. Pièce numéro 81.

Marc Bouchet.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s