Sauzé-Vaussais

Carte d’identité

Sauzé-Vaussais est un chef-lieu de canton au sud du département des Deux-Sèvres. Sa population en  2013 était de 1613 habitants. Issue de la fusion en 1790 des paroisses de Vaussais et de Sauzay, elle posséde un patrimoine architectural intéressant avec l’église de Vaussais, le pigeonnier de Vignaud, la tour de l’horloge ou encore le manoir du Puy-d’Anché.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sauzé-Vaussais par le préfet Dupin vers 1800

Sauzé-Vaussais , chef-lieu de canton et siège d’une justice de paix. Cette commune est située au sud et à 2 myriamètres 4 kilomètres de Melle. Sa population est de 1295 individus. Il y a deux notaires, un receveur des domaines, une brigade de gendarmerie à cheval, un bureau de poste aux lettres. Les terres labourables sont assez fertiles et produisent froment, baillarge, seigle, maïs, avoine, peu de chanvre et encore moins de lin. On cultive avec succès, depuis quelques années, les pommes de terre. Les prairies naturelles, arrosées par des fontaines, sont assez bonnes, mais peu étendues ; on sème aussi des prairies artificielles. Il y a quelques bois taillis qui peuvent à peine suffire pour le chauffage de la commune. Il existe un moulin à eau que fait tourner, pendant le tiers de l’année seulement, le ruisseau de la Péruze qui prend sa source à la Chapelle-Pouilloux, et coule dans le département de la Charente. Il se fabrique quelques pièces de toiles et d’étoffes grossières pour l’usage des cultivateurs : il y a une tuilerie, des halles. Les foires se tiennent les 2 vendémiaire, 2 et 29 brumaire, 2 frimaire, 2 nivôse, 2 et i5 pluviôse, 2 ventôse, 2 germinal, 2 floréal, 2 et 26 prairial, 2 messidor, 2 thermidor, 2 et i3 fructidor. Toutes ces foires, ainsi que les marchés, sont approvisionnés de grains , de toute espèce de denrées, de bestiaux et autres objets de commerce. Les marchés se tiennent le jeudi.

Les toponymes relevés par Bélisaire Ledain vers 1900

Le Banc, la Barre, la Bounière, le Breuil, Chaluaud, le Châtellier, Châtenet, la Chaume, la Chauviniere, la Chevallonnerie, Chez-Cartaud, la Combe, l’Ébaupin, Galeure, la Garnerie, les Jarriges, Limage, la Montée-Blanche, la Montée-Rouge, Péruse, Puy-d’Anché, Puy-de-Bourin, Sauzé, les Ségeliers, la Simonnière, la Touche-Barré, les Touches, la Tuilerie, Vaussais.

Sauzé-Vaussais sur la carte de Cassini

sauze-cassini2

Actes dépouillés par le Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Les registres sont en cours de dépouillement. Si vous êtes un adhérent intéressé par cette activité pour une autre commune du département, vous pouvez nous contacter. Pour le moment, nous avons pour Sauzé-Vaussais :

-Mariages : 113
-Mariages protestants : 54

Sources

– Bélisaire Ledain Dictionnaire topographique des Deux-Sèvres. Éditions UPCP
– Claude Dupin Mémoires sur la statistique du département des Deux-Sèvres. Site Gallica
– Cartes postales : Delcampe.net
Site officiel de la mairie de Sauzé-Vaussais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s