Recherches sur les soldats deux-sévriens de 1870

monument mort thouars
Le monument des combattants de 1870-1871 à Thouars (Source AD79)

Le Cercle généalogique des Deux-Sèvres vient de se lancer dans un gros travail de recherches sur les soldats du département ayant participé à la guerre franco-prussienne de 1870-71. L’objectif final : commémorer  les 150 ans (en octobre 2020) de la bataille de la Burgonce dans les Vosges où périrent de nombreux soldats de la garde mobile des Deux-Sèvres.

Pour cela, nous avons besoin de vous :
– Si vous avez des documents (lettres, livret militaire, inscription sur une tombe…) concernant un ancêtre ayant participé à ce conflit, nous serions très heureux d’en prendre connaissance.
– Si vos recherches généalogiques vous ont fait découvrir qu’un de vos aïeux a participé au conflit de 1870-1871, vous pouvez là aussi nous communiquer sur ce que vous savez de lui : quel âge avait-il, était-il rappelé, quel grade avait-il, a-t-il été blessé… ?
– Si enfin vous voulez participer au travail de dépouillement et de recherches, vous pouvez entrer en contact avec nous. Nous avons accès à de longues listes de noms de soldats relevées sur des monuments aux morts ou dans différentes archives. Nous essayons de retrouver l’origine et le parcours de ces jeunes hommes victimes de ce conflit. Toute aide sera bienvenue.

Vous pouvez nous contacter en commentaire ou sur l’adresse du blog  : genea79blog@laposte.net
Merci d’avance.

7 commentaires sur « Recherches sur les soldats deux-sévriens de 1870 »

  1. Bonsoir, j’ai justement étudié avant-hier dans le cadre de mes recherches historiques le docteur Marie-Edouard Festy : né le 9 février 1846 à Mauzé (naissances 1836-1862 p 126), il était chirurgien-major au 4e bataillon de la garde mobile des Deux-Sèvres lorsqu’il a été tué d’un coup de feu le 6 janvier 1871 au combat de La Fourche dans la commune de Condé-sur-Huisne (Orne, récemment fusionnée sous le nom de « Sablons-sur-Huisne »). Son acte de décès a été légalement rédigé sur un registre militaire, mais le maire de Mauzé a refusé de le retranscrire sur son registre. La maman du défunt est donc passée par le tribunal de Niort afin d’obtenir un jugement déclaratif de décès, qui a ensuite été retranscrit avec tous les détails à Mauzé le 21 avril 1873 (décès 1863-1882 p 139-140). Son faire-part de décès est disponible sur Généanet dans la rubrique « Relevés partenaires/Bibliothèque généalogique et d’histoire sociale de France ». J’ai aussi cherché sa fiche matricule mais qui est sans aucun intérêt/Il avait été exempté du service militaire pour faiblesse de constitution. Voilà si ça peut intéresser quelqu’un… (Attention je ne possède pas d’autres documents que ceux indiqués).

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Je viens de prendre connaissance de ce sujet.
      Il est ancien, mais s’il est toujours d’actualité, je peux peut-être apporter de l’eau au moulin.
      Je suis adhérent de la Société Mauzéenne Histoire et Généalogie, et je viens de découvrir deux bulletins commémorant le centième anniversaire de la guerre de 1870. Dont deux articles sur Edouard Festy.
      Je vous communique mes coordonnées :
      Didier DUSSARD – 06 82 18 83 31 – ddussard@wanadoo.fr

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s