La base de données de 11 600 grognards des Deux-Sèvres

Après les fiches sur la famille Clerc, voici le deuxième cadeau de Noël promis aux membres du Cercle généalogique des Deux-Sèvres. Il est maintenant en ligne et accessible à eux seuls sur notre site à l’onglet histoire, sous onglet nos recherches. Il vous est offert par M. Loïc Gagnaire.

Il s’agit du résultat du travail énorme de recherches de notre adhérent n° 727. En seulement deux ans, il a réussi l’exploit de relever, essentiellement sur la base Mémoire des Hommes, mais aussi en salle des AD79 et sur la base Léonore, les noms concernant plus de 11 600 soldats du 1er Empire de notre département.

C’est un exploit car il a en plus renseigné très précisément quand c’était possible chacun de ces grognards : source pour retrouver le document en ligne, parents, date et lieu de naissance, profession, arrivée au corps, grade, unité, parcours… On ne peut qu’être admiratif !

C’est aussi et surtout un document utile à tous les généalogistes, qui va leur permettre de trouver des ancêtres ou collatéraux d’ancêtres « perdus de vue ».
C’est enfin un document émouvant qui permet d’appréhender combien les guerres napoléoniennes ont fait de victimes aux quatre coins de l’Europe. Chaque ligne se termine par le parcours du soldat et il est trop souvent tragique : mort à tel bataille ou à tel hôpital / perdu à la retraite de Russie / présumé prisonnier de guerre / blessé…

Voici ce qu’il en dit :

Généalogiste amateur, je me suis lancé dans la recherche d’un ancêtre que la tradition familiale orale présentait comme un soldat ayant combattu sous l’Empire. J’ai donc tenté de le retrouver et même si aujourd’hui mes recherches personnelles sont restées infructueuses, j’en ai profité pour recueillir un maximum de données sur les Grognards natifs des Deux Sèvres.
La base de données ainsi réalisée doit avant tout être considérée comme un document de travail et de recherche. Par définition, c’est un travail inachevé et porteur de nombreuses erreurs ou omissions.

  • Inachevé car il manque un certain nombre de registres non mis en ligne par le Service Historique de la Défense (SHD). Seuls les registres de la Garde et de l’infanterie de ligne sont consultables.
  • Porteurs d’erreurs car ces registres ont souvent été remplis tardivement par des soldats sachant souvent peu lire ou écrire et dont la phonétique l’emportait souvent sur l’orthographe. Erreur aussi, car moi-même j’ai dû sans doute y glisser quelques incorrections involontairement.

Pour mettre à la disposition des adhérents ce document, nous avons transformé le tableau de M. Gagnaire en un PDF. Vu son importance, nous avons dû opter pour une police plutôt petite (Calibri 8) et pour des feuilles virtuelles très grandes (A2). Il vous faudra donc utiliser le zoom pour l’explorer. Vous pourrez facilement y faire des recherches sur des patronymes ou des noms de commune.

11 600 mercis à Loïc Gagnaire et bonnes recherches !

Publicité

2 commentaires sur « La base de données de 11 600 grognards des Deux-Sèvres »

  1. Quel magnifique travail, merci beaucoup Monsieur GAGNAIRE. Je consulte régulièrement les indexations de matricules napoléoniens. Pour le dernier challenge, j’ai parlé de mes ancêtres Isaac GODEFROY et Julien STEPHANY. Je savais qu’un arrière-arrière petit fils d’Isaac et neveu de Julien, Jean GODEFROY, était décédé pendant les guerres napoléoniennes à Barcelone. Je viens d’apprendre qu’un frère de Jean, Jacques, était décédé à la bataille de Trafalgar. Vraiment merci !

    Aimé par 1 personne

  2. J’y ai retrouvé cinq fils de sosa, dont l’un, Louis ROUSSEAU, évoqué lors du challenge 2020, baptisé à Boismé lors des guerres de Vendée. Conscrit de 1814, il déserte un mois après Waterloo… Ô !
    C’est un très beau cadeau de Noël ! Merci au réalisateur de cette belle banque de données !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s