Saint-Lin

Carte d’identité

Saint-Lin est une petite commune de la Gâtine peuplée en 2014 de 341 habitants. L’indispensable site d’Albéric Verdon consacré à la Gâtine et à Parthenay nous donne quelques anecdotes sur cette discrète commune : il y avait 2 débitants de vin en 1812, l’école a été fermée en 1908 pour cause d’épidémie de rougeole… Aujourd’hui, elle possède sur son territoire l’entreprise TLD Europe qui est un des leaders dans le domaine de l’aéroportuaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Saint-Lin par le préfet Dupin vers 1800

Commune à l’est et à 6 kilomètres de Mazières. Sa population est de 429 individus. Son territoire, arrosé par les petits ruisseaux de la Touche et de la Planche-Alouelle, produit seigle, baillarge, avoine, chanvre, lin, un peu de froment et pommes de terre. Il y a quelques pièces de bois taillis, un petit étang, deux moulins à vent et un haras de chevaux et baudets.

Les toponymes relevés par Bélisaire Ledain vers 1900

L’Ardinière, l’Aumônerie, la Barre-Sanglier, la Bertinière, la Birotière, la Bouchetière, la Bouillachère, la Boussotière, la Braudière, la Bretinière, le Champ-du-Luc, la Chauvelière, la Faucherie, la Fiolière, la Gatouillère, la Gouillardière, la Guidonnière, la Guitonnière, la Jousnelière, Lambillardière, la Lardière, Maupertuis, la Motte, les Ouillères, Pellevoisin, le Petit-Village, Peuget, la Porerie, la Potière, Pouget, le Pré, la Robinière, la Roche, La Roussotière, Saint-Lin, la Séguinière, la Stinière, la Touche, la Tuerie.

Saint-Lin sur la carte de Cassini

saint-lin cassini

Actes dépouillés par le Cercle généalogique des Deux-Sèvres

-Baptêmes : 1794
-Naissances : 170
-Mariages : 490
-Sépultures : 212
-Décès : 66

Sources

– Bélisaire Ledain Dictionnaire topographique des Deux-Sèvres. Éditions UPCP
– Claude Dupin Mémoires sur la statistique du département des Deux-Sèvres. Site Gallica
– Cartes postales : Delcampe
Histoire de la Gâtine poitevine et de Parthenay

Publicités