Connaissez-vous Louis Massé ?

Dissimulé derrière une marche d’un escalier dans sa maison, Maud a découvert un papier. Il ne s’agit malheureusement pas du plan d’un trésor mais, il est tout de même daté de 1867 et peut avoir une valeur sentimentale pour certains.

Maud a donc trouvé un acte de propriété, celui d’une simple pièce de terre labourable située aux Bons Journaux, à Sainte-Néomaye. Il est au nom de Louis Massé, domestique à la Fontenelle de cette même commune.

louis massé

fontenelle
Le château de la Fontenelle

Si j’en crois le recensement de 1871, Louis Massé ne peut être que de l’époux de Marie Fédy (Faidy, Festy…) et père alors de 2 enfants, Julien et Marie. Il a cette année-là 40 ans, il est encore domestique et réside à toujours au village de la Fontenelle. Son mariage, le 12 février 1862 à Fressines, nous apprend qu’il est né au même lieu-dit de la Fontenelle et qu’il est le fils de Louis Massé et de Madeleine Garandeau. Sa vie entière se déroule donc près du joli château de la Fontenelle à Sainte-Néomaye car il y décède le 13 février 1894 à l’âge de 62 ans.

Maud aimerait remettre le document à un de ses descendants, direct ou non. Il est envisageable d’en trouver puisque sa fille Marie s’est mariée en 1891 à Sainte-Néomaye avec Léopold Auguste Créchaud et que son fils Julien s’est marié en 1894 à Azay-le-Brûlé avec Amélie Julie Gautron.

Alors, si vous descendez de Louis Massé ou bien si vous connaissez un de ses descendants, merci de prendre contact via le lien avec Maud. Elle se fera un plaisir de vous remettre cet acte si longtemps caché dans sa maison.