La tombe de l’église de Pioussay

Le ChallengeAZ nous a permis d’enrichir notre liste des tombes dans les églises. En effet, à la lettre J, Danièle nous fait entrer dans l’église Saint-Martin du village de Pioussay pour y découvrir la tombe de Pierre Billaudeau. Je reprends peu ou prou le passage de son texte qui concerne notre inventaire.

Sous le premier banc à gauche de l’église Saint-Martin, juste devant le chœur, subsiste encore une plate tombe, fort bien entretenue, celle de Pierre Billaudeau. On peut lire le texte suivant gravé dans la pierre :

3

CY GIST LE
CORPS DE PIER
RE FILS DE M
MARC BILLAU
DEAU NOTAIRE
ET HARPANTE
URS AAGE DE
20 ANS DECE
DE LE 23 SEPT
EMBRE 1683
PRIEZ DIEU
POUR SON
AME

 

Les registres paroissiaux nous apprennent que huit membres de cette famille furent inhumés dans l’église de 1683 à 1767, soit pendant quatre générations consécutives mais les autres pierres tombales ont disparu. Nous y trouvons par ordre chronologique :

1. Pierre Billaudeau. (Seule sa tombe, la plus ancienne de la famille, subsiste aujourd’hui)

2. François Billaudeau, frère du précédent, est inhumé dans l’église de Pioussay le 21 juillet 1692, âgé d’environ 35 ans, fils de Marc et de feue Marie Brissonneau, époux de Renée Besson, elle-même inhumée le 21 mai 1720 dans l’église de Lorigné.

3. Marc Billaudeau, notaire de Ruffec, père des deux précédents, demeurant à Lorigné est « inhumé dans mon églize [de Pioussay] le 22 février 1688 aagé de 71 ans ». (vue 139/284)

4. Marie Ayrault, est inhumée dans l’église de Pioussay le 18 novembre 1702 à l’âge de 25 ans, femme de Jean Billaudeau [qui suit] de la paroisse de Lorigné (vue 203/284)

5. Jean Billaudeau, [fils de François et petit-fils de Marc qui précèdent] demeurant au village de la Jarge, âgé de 69 ans, a été inhumé dans l’église [de Pioussay] « sur le coté droit de la grande porte en entrant, le 12 janvier 1747 » (vue 62/175)

6. Jeanne Billaudeau, demeurant à la Jarge, fille de feu Jean [qui précède] et de Françoise Riché [qui suit] a été inhumée dans l’église [de Pioussay] le 6 mai 1753, âgée de 30 ans. (Vue 119/175)

7. Françoise Riché, demeurant à la Jarge, âgée de 67 ans, veuve de Jean Billaudeau [qui précède] a été inhumée dans l’église, le 11 mai 1753 en présence de ses trois enfants, Louis, François et Jean qui signent (vue 119/175), c’est-à-dire 5 jours après sa fille Jeanne.

8. Jean Billaudeau, tailleur, âgé de 48 ans, [fils de Jean et Françoise Riché qui précèdent], veuf de Marie Bernard et époux de Louise Repain, demeurant à la Jarge, a été inhumé dans l’église [de Pioussay] le 6 août 1767 en présence de Louis Billaudeau qui signe. (vue 20/203 SEP).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s