Challenge AZ spécial Gâtine

alphabet.jpgLe Challenge AZ, qu’est-ce que c’est ?

Le Challenge AZ, c’est un challenge d’écriture de « généablogueurs » qui se déroule une fois par an depuis 2013. Il s’adressait au départ au petit monde des amateurs de généalogie mais il touche un public de lecteurs de plus en plus large. L’exercice consiste à écrire tout au long du mois (novembre cette année) chaque jour sauf le dimanche un article plus ou moins lié à la généalogie et dont le titre suit l’alphabet. On ira ainsi de A à Z, du jeudi 1er novembre au vendredi 30 novembre. Chaque année connaît un nombre croissant de blogueurs participant à l’exercice (ils étaient 86 en 2017). Ce sont :
– des individus : des blogueurs généalogistes, amateurs ou professionnels, francophones (il y a aussi des cousins du Canada)…
– mais aussi des groupes : des étudiants en généalogie, des services d’Archives, des entreprises (Geneanet), des Cercles généalogiques…

Le Cercle généalogique des Deux-Sèvres se lance dans l’aventure cette année, sur le blog de son association. Souvent, l’exercice se décline autour d’un thème. Nous avons choisi pour notre 1ère année d’évoquer la Gâtine. Pour que ce soit varié, un appel à participation a été lancé : nous sommes donc 14 à nous relayer pour écrire. Nous venons de différents horizons, mais sommes tous, par nos racines ou notre cœur, attachés à la Gâtine.

Si vous le voulez bien, tout au long du mois de novembre, vous irez avec nous de « A comme Adélaïde Mignonneau, féministe méconnue » qui était institutrice à Parthenay au début du XIXe siècle, à « Z comme Zoom sur une vie brisée », celle de Polet, le pauvre gars d’Azay-sur-Thouet déporté en 1730 au Canada.

Publicités

Reconnaissez-vous ces plaques photographiques ?

Je retransmets la demande d’aide de M. Daniel CHATRY. Il a récupéré dans une vente adjudicataire à Coulon dans les Deux-Sèvres 6 boites de vieilles plaques photographiques datant du début du XXe siècle. Il vient de les scanner et mettre en ligne. Elles sont visibles ici : http://chatry.free.fr/plaque/.

Les 3 premières photos sur le site sont consacrées à la méthode utilisée pour scanner des plaques photographiques. En effet, cela n’a pas été simple : les scanners (pour amateurs) vendus maintenant et qui sont équipés d’un dos rétro-éclairé ne permettent que de scanner les anciennes pellicules photos et pas des grandes surfaces comme les antiques plaques photographiques qui font 120×180 mm. Il lui a fallu acquérir un « vieux » scanner « Epson Perfection 4990 Photo » sur un site de vente en ligne. Si vous voulez un jour accomplir le même travail, vous aurez maintenant la technique.

Pour le reste il s’agit de très belles photos que vous prendrez plaisir à regarder, témoins d’un passé révolu. Certaines sont identifiées. On y reconnait des églises de Niort, le château de Coulonges-sur-l’Autize, le château de Coudray-Salbart. D’autres ont été faites lors d’un voyage dans l’est de la France effectué par le photographe, à Metz où trône encore la statue de l’empereur Guillaume Ier (ce qui me fait dire que les photos ont été prises avant 1914), Verdun, Mars-la-Tour et probablement Harville dans la Meuse.

Plaque-202-Echire chateu du Coudray Salbart
Plaque 202 – Le château de Coudray-Salbart

Mais malheureusement beaucoup demeurent mystérieuses. Le verso du couvercle de certaines boîtes porte des inscriptions de lieux et monuments ainsi que de personnes et familles (voir plaques 100V, 300V et 400V) qui peuvent sans doute aider à l’identification de certaines. Quelques photos montrent les environs d’une scierie ou une menuiserie (plaques 001, 002 et 314) ou ce qui semble être une fabrique de bardeaux (plaque 006). D’autres montrent des sites indéterminés (plaque 007, 008, 010, 011, 207 et 315) qui pourraient être des villages des Deux-Sèvres. 2 photos montrent un (ou deux) militaire(s) infirmier(s) du 337 régiment (plaque 001 et 002). Peut-être est-ce le 337ème régiment d’infanterie de Fontenay-le-Comte ?

Plaque-207
Plaque 207

Pouvez-vous aider M. CHATRY à identifier les lieux qu’il n’a pas reconnu et surtout les personnes et familles figurant sur ces photos (peut-être des descendants) ? Si c’est le cas, merci de le contacter directement à l’adresse qu’il a dédiée à sa recherche : plaque79@gmail.com

Et si vous ne pouvez pas l’aider directement, merci de partager cet article via vos réseaux sociaux favoris, d’autres le pourront peut-être.

L’école autrefois en Deux-Sèvres

La rentrée des classes est faite depuis plus d’un mois. Tous nos écoliers sont maintenant au travail. Mais, comment était l’école autrefois ? Pour le savoir, il y a 2 rendez-vous à ne pas manquer :

    • L’exposition « Et si Jules Ferry n’avait rien inventé ! » du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00 jusqu’au 30 juin 2019. Une salle de classe de la fin du XIXe siècle est reconstituée dans le hall des Archives départementales à Niort. De nombreux documents sont présentés sous vitrine et des panneaux expliquent les enjeux des lois Ferry, gratuité, obligation scolaire pour tous et laïcité, et leur application dans notre département.
    • L’exposition « Sur les bancs de l’école » du 9 au 13 octobre à la salle des fêtes de Champdeniers. Présentation de photos de classe des communes de 1898 à nos jours, film, dictée… Tous les renseignements sont dans la 2ème affiche ci-dessous.