Challenge de l’été : Parlez nous du 79.

L’été se fait là et forcément chacun prépare ses vacances pour reprendre en pleine forme en septembre.

Cependant, pour laisser personne sur sa faim nous avons décidé d’appeler aux bonnes volontés pour alimenter le blog durant l’été.

Les Deux-Sèvres sont connues pour être le département numéro 79, donc parlez nous de tout ce qui a un lien avec ce nombre.

Sosa 79, années en 79, 79 ancêtres originaires du même lieu, un militaire matricule 79, que sais-je ? Le tout en lien avec les Deux-Sèvres. Faites place à votre créativité.

Envoyez vos contributions à genea79@orange.fr, on se chargera de les diffuser à partir du 1er juillet jusqu’au 31 août.

Notre bibliothèque virtuelle s’enrichit…

La bibliothèque virtuelle du petit généalogiste deux-sévrien s’enrichit régulièrement. Réservée à nos adhérents, elle permet de retrouver sur une seule page nos dernières revues numérisées mais aussi les liens vers des ouvrages de référence concernant notre département et aussi vers des pages de sites pouvant vous intéresser. C’est plutôt pratique ! Pour y aller, cliquez sur le lien de notre site Revue et bibliothèque.

Dernier ajout : un lien vers la page des Archives nationales où se retrouvent classés par commune les 355 livres d’or des Morts pour la France de la Guerre 14-18 du département.

Pour vous donner une idée de l’état actuel de notre bibliothèque virtuelle, voici la liste des ouvrages et liens. Ils sont tous accessibles à partir de notre site :

Les différentes cartes de Cassini couvrant notre département :

  • Feuille 66 : le nord-est (Thouars, Saint-Jouin-de-Marnes…)
  • Feuille 67 : l’est (Airvault, Thénezay, Ménigoute…)
  • Feuille 68 : le sud-est (La Mothe-Saint-Héray, Melle…)
  • Feuille 99 : le nord-ouest (Mauléon, Bressuire…)
  • Feuille 100 : l’ouest (Coulonges, Cerizay, Parthenay, Saint-Maixent…)
  • Feuille 101 : le sud-ouest (Niort, Mauzé, Brioux…)

Les ouvrages de références :

  • Rolle des nouveaux convertis de Poitou à la foi catholique, apostolique et romaine
  • Dictionnaire géographique, agronomique et industriel des Deux-Sèvres / Préfet Dupin
  • Dictionnaire topographique des Deux-Sèvres / Bélisaire Ledain
  • Dictionnaire historique et généalogique des familles du Poitou. Tomes 1 à 4 / Beauchet-Filleau
  • Armorial du Poitou 1re et 2e partie / D’Hozier
  • Armorial français et plus particulièrement poitevin / Hector Le Breton
  • Deux-Sèvres : dictionnaire biographique et album
  • Rituel du diocèse de Poitiers (1766) 

Les revues anciennes des sociétés savantes :

  • Mémoires de la Société statistique des Deux-Sèvres
  • Bulletins de la Société de statistique des Deux-Sèvres 
  • Mémoire de la Société des antiquaires de l’Ouest

Liens vers des sites :

  • Relevés de monuments aux morts, soldats et victimes civiles par faits de guerre…
  • Lexilogos : dictionnaire français -poitevin 
  • Livre d’or par commune des morts pour la France de la guerre 14-18 (NOUVEAU)

Autour de la guerre de 1870 :

  • Impressions et souvenirs d’un officier du régiment des Deux-Sèvres / Antonin Lévrier 
  • Relation d’un officier du 34e régiment de mobiles. (Deux Sèvres) / Ludovic Guette 
  • Campagnes du 34e régiment de mobiles. / M. de Larègle, officier du régiment des Deux-Sèvres 
  • La Défense nationale dans les Deux-Sèvres / Jules Barrelle et Arthur Le Bret 
  • Campagne de la Loire et de la Sarthe / Georges Breuillac capitaine des Deux-Sèvres
  • Les pages douloureuses de la guerre. L’hôpital-hospice de Niort en 1870-1871 / Prosper Casimir

Si de votre côté vous connaissez des sites ou des ouvrages en ligne pouvant intéresser les généalogistes deux-sévriens, vous pouvez nous les proposer en commentaire ou à l’adresse du blog genea79blog@laposte.net et, s’ils sont validés, nous les ajouterons à la liste.

T comme Tabarie Victor : les secrets du tailleur d’habits

Un article de Dany LE DU

Il y a bien longtemps l’ancien moulin dans lequel je vis aujourd’hui fut occupé par un homme et sa famille dont l’histoire suscite l’admiration de ses descendants. Exemple de résilience, Victor Tabarie commença sa vie comme enfant trouvé à Luçon avant d’être recueilli par l’hospice de Fontenay-le-Comte. Il ne fréquenta jamais l’école, ne sut jamais écrire mais, sans doute placé chez un meunier, il en apprit le métier. Devenu adulte, il se maria et eut dix enfants qu’il éleva au moulin de la Lunardière, puis à Borliat dont il devint locataire avant d’en racheter les terres. Peu à peu il agrandit sa propriété et permit à ses enfants de s’installer et de réussir comme agriculteurs dans toute la région.

Lire la suite de « T comme Tabarie Victor : les secrets du tailleur d’habits »