Cadeau lecture pour temps de confinement

109
Généa79 n° 109 offert

Le temps peut sembler long à nos adhérents, mais aussi aux amateurs de généalogie ou d’histoire de notre département qui ne sont pas membres de notre association.
Pour apporter notre petite part de bien-être à celles et ceux qui sont confinés, nous avons décidé de mettre exceptionnellement à la disposition de tous notre dernier numéro de la revue Généa79.
Il est intégralement consacré aux Deux-Sévriens pendant la guerre de 1870 et il vous donnera peut-être envie de nous rencontrer pour de vrai, quand tout ira bien, lors de nos Journées de la généalogie à Saint-Maixent-l’École les 3 et 4 octobre.

Pour lire et télécharger cette revue, il suffit de cliquer sur le lien ou sur l’image. Bonne lecture !

Généa79 n° 109

109
Le n° 109

Faute d’Assemblée générale du Cercle généalogique des Deux-Sèvres qui aurait dû avoir lieu aujourd’hui, je mets en ligne sur notre site pour nos adhérents avec un peu d’avance le numéro 109 de notre revue Généa79. L’exemplaire papier ne peut pas être réalisée actuellement par notre imprimeur. Dès que la situation sera revenue à la normale, nous la ferons parvenir à nos abonnés sous ce format. En attendant, vous pouvez lire la revue sur vos écrans sous sa forme numérique.

Comme nous sommes confinés dans nos maisons, nous avons le temps de découvrir ce numéro spécial, intégralement consacré aux Deux-Sévriens pendant la guerre de 1870, qui annonce nos futures journées régionales en octobre à Saint-Maixent-l’École. En voici le sommaire :

La bataille de la Bourgonce et les mobiles des Deux-Sèvres
Les Coulongeois et la guerre de 1870
Edmond Marie Armand Belot, mort à La Bourgonce
La vie de Pierre Étienne Laidet, soldat de Saint-Martin-de-Bernegoue
Chiché, un village pendant la guerre de 1870
Liste de blessés de 1870-1871
Les gardes nationaux décorés de la Légion d’honneur
Le monument aux morts de la guerre de 1870 de Béceleuf
Jean Richard, un mobile devenu centenaire
Un monument prémonitoire à La Foye-Monjault
Le monument de la Défense nationale à Saint-Maixent
À propos d’une complainte de soldat
Les chansons de Claude Durand
La bibliothèque du généalogiste, les livres sur la guerre de 1870

…sans oublier le mot des Archives départementales des Deux-Sèvres consacré à leur site internet désormais commun avec celui de la Vienne.

Merci aux auteurs qui ont donné des articles pour ce numéro, bonne lecture à tous, portez-vous bien et pensez à vous inscrire si vous voulez exposer au Journées de la généalogie à Saint-Maixent-l’École les 3 et 4 octobre. La crise sanitaire sera, je l’espère, loin derrière nous ces jours-là et nous aurons alors plaisir à nous retrouver et nous rencontrer autour de la généalogie.

Joyeuses fêtes !

Les membres du Conseil d’administration du Cercle généalogique des Deux-Sèvres souhaitent à leurs adhérents, à leurs amis et à leurs partenaires de passer de très belles fêtes de fin d’année.

Profitez bien de ces derniers jours de 2019 en attendant 2020 qui sera une très riche année pour le Cercle généalogique des Deux-Sèvres avec deux grands rendez-vous à découvrir ci-dessous et que vous pouvez déjà noter sur vos agendas :

voeux cercle blog

 

 

Généa79 n° 108 : L’alphabet des Deux-Sèvres

108
Le n° 108

Le numéro 108 de la revue Généa79 sera bientôt dans les boîtes aux lettres des abonnés papier. Pour les abonnés à la version numérique, vous pouvez lire et télécharger ce dernier numéro sur notre site en cliquant sur l’onglet revue Généa79. Vous pourrez alors relire l’ensemble des articles parus durant le mois de novembre dans le cadre du ChallengeAZ. Cela donne un gros numéro de 80 pages, les 27 auteurs ayant tous beaucoup de choses à raconter sur les lieux de notre département, thème retenu par le groupe pour cette année 2019. J’espère que vous aurez plaisir à retrouver tous ces articles réunis ensemble. Le groupe d’écriture repartira en 2020 sur un nouveau thème, je vous en reparlerai en janvier. En attendant, bonne lecture !

Inventaire des tombes à l’intérieur des églises

tombe airvault
A l’entrée de l’abbatiale d’Airvault

Le Cercle généalogique des Deux-Sèvres s’associe par l’intermédiaire de son blog à un projet imaginé par Stéphane Dallet. Voici l’essentiel de sa lettre :

« Il y a un inventaire qui n’a jamais été fait dans notre département, celui des pierres tombales qui sont encore dans les églises. Pourtant, ces tombes sont intéressantes à plus d’un titre : elles font partie du petit patrimoine et complètent de manière originale les généalogies construites sur les archives en papier. On trouve des tombes d’ancêtres (puisqu’il n’en existe aucun relevé) à Saint-Laurent de Parthenay, à La Peyratte, à Champdeniers, à Villiers-en-Plaine… Enfin, seules quelques tombes sont classées comme celles de l’église d’Hérisson (Jacquette AROUET la grand-tante de Voltaire y repose).
Cet inventaire peut être un but ou un détour de promenade dominicale. Il faudra parfois demander la clé de l’église, déplacer les bancs comme à Amailloux dont le chœur est entièrement pavé de plaques-tombes, regarder en l’air comme à Augé où la plaque du curé DELACROIX se trouve à trois mètres du sol, mais surtout ouvrir l’œil et faire des photos d’endroits mal éclairés. Il n’y a pas que des nobles et des prêtres dans les églises, mais aussi des petits notables, notaires, aubergistes et artisans, de quoi intéresser tous les généalogistes. La plupart des églises ont été bétonnées donc rien à voir, mais si les tombes subsistent, en calcaire, en grès, en granite ou en marbre, elles valent vraiment le coup. 

Toutes les personnes intéressées par ce projet peuvent nous contacter et envoyer leurs photos par mail à l’adresse genea79blog@laposte.net Elles paraîtront au fur et à mesure sur le blog et donneront ainsi corps à cet original projet d’inventaire des tombes dans les églises. Nous listerons sur notre site les églises visitées pour éviter les doublons.
De cette façon, peut-être quelqu’un pourra faire l’inventaire de l’abbatiale d’Airvault* que nous avons visitée samedi 30 mars, juste après l’assemblée générale du Cercle généalogique des Deux-Sèvres. J’ai juste pris en photo une tombe située à l’entrée. On peut lire sur le pourtour de la pierre : CY GIT LE CORPS DE JEHANNE REGNAULT QUI DECEDA LE 12 NOVEMBRE 1616. Mais il en reste d’autres à l’intérieur, dans le chœur essentiellement. Comme l’écrit Stéphane Dallet, il faudra pousser les chaises, le temps des photos. Pour être complet, il y a aussi dans le bras nord du transept le tombeau du premier abbé, Pierre de Sainte-Fontaine, mort en 1110.

* Ce fut une très belle visite et nous avons eu la chance de profiter d’un excellent guide, Serge ROUSSEAU de l’association de l’abbatiale Saint-Pierre d’Airvault, qui nous a fait partager avec humour sa passion pour ce site à travers la sculpture (les chapiteaux, les clés de voûte…) et  la musique (l’orgue à cylindre).

Atelier d’écriture : en route vers le ChallengeAZ 2019

Le premier atelier d’écriture du Cercle généalogique des Deux-Sèvres s’est réuni le samedi 19 janvier. Nous nous sommes retrouvés à 10 personnes (7 autres intéressées se sont excusées de ne pouvoir être présentes). L’envie d’écrire sur sa famille, ses ancêtres était la motivation de la plupart des participants. Mais pour beaucoup, le passage à l’acte est difficile, par manque d’organisation, de confiance en soi, par peur de ne pas intéresser ou tout simplement de ne pas y arriver.

page écriture-BMS amailloux 1670-1723 vue 144 - Copie.png
Source AD79, BMS Amailloux

J’ai proposé aux présents de se donner un projet collectif motivant : participer sur le blog Généa79 au ChallengeAZ qui aura lieu en novembre 2019. Le Cercle y a déjà participé en 2018 sur le thème de la Gâtine avec essentiellement des blogueurs confirmés ayant des racines en Deux-Sèvres et des membres du CA. Les articles sont accessibles ici.
L’atelier d’écriture mis en place permettrait, grâce à l’émulation et l’entraide de franchir le cap de l’écriture pour les participants. Et il serait l’occasion, pour le Cercle et le blog Généa79, de renouveler l’expérience positive de l’an dernier, avec une base élargie d’auteurs.

deux sèvres 18L’idée a convenu aux présents. Nous avons cherché un sujet fédérateur qui nous donne envie d’écrire sans trop nous enfermer.
Ce sera donc les lieux des Deux-Sèvres (une paroisse, une ville, un hameau, une rue…), un thème similaire à celui de nos amis de la Vienne en 2018. Cela nous laisse beaucoup de libertés pour choisir un ancêtre, une anecdote ou un événement qui nous intéresse dans nos généalogies ; mais cela nous obligera sans doute aussi à évoquer l’aspect géographique. Nous nous verrons 4 ou 5 fois dans l’année pour faire le point sur l’avancement de nos travaux, échanger, s’entraider. Objectif : avoir un texte finalisé au mois d’octobre !

Le prochain rendez-vous est dans 2 mois, le lundi 25 mars à 14 H 30 au local du Cercle, 6 rue Pierre-de-Coubertin à Niort, avec sans doute pour chacun un sujet plus précis, et peut-être même davantage. Si nous avons avancé, nous pourrons échanger pour améliorer, corriger, nous donner des pistes de recherches… nous entraider en somme. Et si ce n’est pas le cas, nous pourrons en parler ensemble.

Le groupe n’est évidemment pas fermé.
– Si vous habitez les Deux-Sèvres ou à proximité et que vous voulez parler d’un ancêtre et d’où il a vécu, vous pouvez rejoindre à tout moment le groupe.
– Il est aussi destiné à ceux qui sont plus éloignés et ont des racines en Deux-Sèvres. Nous pourrons trouver des moyens pour échanger. Qu’ils n’hésitent pas à proposer une idée.
– Il est enfin ouvert à tous ceux qui y ont participé l’an dernier et que je retrouverais avec un grand plaisir sur ce nouveau projet. Je les attends, je suis sûr que le thème, les lieux des Deux-Sèvres conviendra à la plupart.

Pour nous rejoindre, contactez-nous, en commentaire ou à l’adresse du blog : genea79blog@laposte.net

Recherches sur les soldats deux-sévriens de 1870

monument mort thouars
Le monument des combattants de 1870-1871 à Thouars (Source AD79)

Le Cercle généalogique des Deux-Sèvres vient de se lancer dans un gros travail de recherches sur les soldats du département ayant participé à la guerre franco-prussienne de 1870-71. L’objectif final : commémorer  les 150 ans (en octobre 2020) de la bataille de la Burgonce dans les Vosges où périrent de nombreux soldats de la garde mobile des Deux-Sèvres.

Pour cela, nous avons besoin de vous :
– Si vous avez des documents (lettres, livret militaire, inscription sur une tombe…) concernant un ancêtre ayant participé à ce conflit, nous serions très heureux d’en prendre connaissance.
– Si vos recherches généalogiques vous ont fait découvrir qu’un de vos aïeux a participé au conflit de 1870-1871, vous pouvez là aussi nous communiquer sur ce que vous savez de lui : quel âge avait-il, était-il rappelé, quel grade avait-il, a-t-il été blessé… ?
– Si enfin vous voulez participer au travail de dépouillement et de recherches, vous pouvez entrer en contact avec nous. Nous avons accès à de longues listes de noms de soldats relevées sur des monuments aux morts ou dans différentes archives. Nous essayons de retrouver l’origine et le parcours de ces jeunes hommes victimes de ce conflit. Toute aide sera bienvenue.

Vous pouvez nous contacter en commentaire ou sur l’adresse du blog  : genea79blog@laposte.net
Merci d’avance.